Developpez.com

Plus de 14 000 cours et tutoriels en informatique professionnelle à consulter, à télécharger ou à visionner en vidéo.

Savoir créer un bon mot de passe avec un niveau de sécurité suffisant

Facile à retenir mais difficile à deviner

Les divers faits d'actualité démontrent qu'il est nécessaire de bien définir son mot de passe.

Avec l'ère de la diversité des paramètres de connexion à des réseaux sociaux, des forums, des blogs, etc., il est souvent facile de prendre le même mot de passe pour tous… Mais est-ce la bonne solution !!!

Vous pouvez commenter l'article en suivant ce lien  : 19 commentaires Donner une note à l'article (4.5), alors après votre lecture, n'hésitez pas.

Article lu   fois.

L'auteur

Profil ProSite personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

I. Définition

La définition d'un mot de passe est une séquence de caractères, de mots, de chiffres ou d'un mélange de tout, vous permettant ainsi de vous identifier pour accéder à un service.

Si vous êtes intéressés à la sécurité de vos données, la suite de ce tutoriel va vous servir.

Je ne vous donnerai pas la recette « miracle », mais juste des pistes pour améliorer la robustesse de vos mots de passe.

II. Comment choisir un bon mot de passe ?

Les études que vous pouvez voir sur Internet démontrent que bien souvent les mots de passe sont vulnérables, pour preuve, ceux qui ressortent régulièrement dans des sondages sont :

  • 123456 ;
  • 000000 ;
  • password ;
  • 12345678 ;
  • qwerty ;
  • azerty ;
  • abc123 ;
  • 111111 ;
  • etc.

II-A. Le nombre de caractères

C'est un mot qui doit contenir un certain nombre de caractères et de différents types : lettres minuscules et majuscules, chiffres et caractères spéciaux.

Un bon mot de passe doit contenir au moins huit caractères. Comme le démontre cette synthèse :

Mot de passe

Possibilités

Temps de découverte

Uniquement des minuscules

6 caractères

308 915 776

0 sec

9 caractères

5 429 503 678 976

9 min

Avec des minuscules et des majuscules

6 caractères

19 770 609 664

1 sec

9 caractères

2 779 905 883 635 712

3 jours

Avec des minuscules, des majuscules et des chiffres

6 caractères

56 800 235 584

5 sec

9 caractères

13 537 086 546 263 552

15 jours

Avec des minuscules, des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux

6 caractères

2 699 554 153 024

4 min

9 caractères

4 435 453 859 151 328 768

14 années

Certains diront, il suffit de mettre un mot de passe de 15 ou 20 caractères et vous serez tranquille !

Le problème est autre, les programmes qui servent à trouver les mots passe fonctionnent différemment. Car il vous est souvent demandé de mettre des lettres et des chiffres. Il est si facile de saisir un « prénom » et une « année de naissance », et ces programmes le savent !

II-B. L'utilisation

Il est recommandé et vivement conseillé de n'utiliser un mot de passe qu'une fois. Car si l'un de vos comptes est piraté, cela n'en rendra que plus facile de pirater les autres.

III. Définir un mot de passe sûr

Pour que le mot de passe soit sûr, il va falloir passer par différentes étapes.

III-A. Étape 1

La première va consister à définir une trame pour le mot de passe.

Il existe pour cela différentes façons de faire, les plus connues sont :

  • la méthode phonétique qui consiste à trouver une phrase facile à retenir et de se servir des sons des syllabes pour faire le mot de passe :« J'ai acheté 8 CD pour 100 euros cet après-midi » s'écrit « ght8cd?am » ;
  • la méthode des premières lettres qui consiste à trouver une phrase facile à retenir et de prendre la première lettre de chaque mot pour faire le mot de passe :« un tiens vaut mieux que deux tu l'auras » s'écrit « 1tvmq2tl'a ».

III-B. Étape 2

À ce niveau, nous obtenons un mot constitué de lettres minuscules. Il va donc falloir rajouter des majuscules, des chiffres et des caractères spéciaux.

Cette étape est la plus complexe, car elle va dépendre de votre personnalité, et c'est ce qui va en faire votre mot de passe, et il sera ainsi unique.

III-B-1. Voici quelques cas possibles

III-B-1-a. Cas 1

Vous pouvez créer un code, en définissant certains caractères par d'autres, par exemple :

  • c par € ;
  • d par 1 ;
  • v par Z ;
  • etc.

Inutile de faire tout l'alphabet, quelques caractères suffiront. Vous pourrez ainsi introduire des chiffres et des caractères spéciaux.

Par exemple, si vous prenez les paroles d'une chanson et avec les caractères cités ci-dessus : « Je vous parle d'un temps Que les moins de vingt ans Ne peuvent pas connaître » s'écrit « jZp1'utqlm1Zanpp€ ».

III-B-1-b. Cas 2

Vous pouvez définir une fréquence sur les majuscules, par exemple tous les trois caractères.

Et en faire de même avec les chiffres, où vous choisissez un nombre d'au moins quatre chiffres. Ensuite, il vous suffit de l'inclure tous les deux caractères ou d'en mettre un au début, un à la fin et deux au milieu.

Par exemple, si vous prenez les paroles d'une chanson : « Je vous parle d'un temps Que les moins de vingt ans Ne peuvent pas connaître », en prenant les tous les trois caractères pour la majuscule et l'année 2014, cela donne : « 2jvpD'utq0L1mdvAnppC4 »

III-B-1-c. Cas 3

Vous pouvez aussi décaler les lettres de l'alphabet d'un nombre de caractères ou en faire de même avec les touches du clavier.

Par exemple, si vous prenez les paroles d'une chanson : « Je vous parle d'un temps Que les moins de vingt ans Ne peuvent pas connaître » avec le clavier en décalant d'une case s'écrit « kb^f(iysmùfbz,^^v »

III-B-2. Conclusion

Il existe beaucoup d'autres méthodes, et vous pouvez créer la vôtre. Le but est qu'une fois que vous êtes arrivé à cette étape vous obteniez un mot de passe personnalisé et dont vous pouvez vous souvenir facilement.

III-C. L'unicité

Il existe des méthodes pour créer des mots de passe uniques à partir du mot de passe défini dans l'étape précédente.

Pour cela, il vous suffit de rajouter des informations à la fin, au début ou au milieu de votre mot de passe, en prenant l'exemple du cas 1 « jZp1'utqlm1Zanpp€ », cela donne :

  • de prendre la première et la dernière lettre du système (Facebook en « fk », Orange en « oe », etc.) : ce qui peut donner « jZp1'utqlm1Zanpp€_fk » ;
  • de prendre deux derniers caractères du système (Facebook en « ok », Orange en « ge », etc.) : ce qui peut donner « jZp1'utqlm1Zanpp€_ok » ;
  • de prendre certains caractères et de les insérer à la suite d'un caractère spécial : ce qui peut donner « jZp1'fkutqlm1Zanpp » ;
  • etc.

Vous pouvez aussi rajouter des caractères spéciaux pour introduire le système.

IV. Générateur de mots de passe

Il existe une autre façon de créer des mots de passe qui est de passer par des générateurs de mots de passe.

En voici quelques-uns en ligne :

L'inconvénient est que si vous passez par ces sites, il vous faudra trouver une méthode pour retrouver votre mot de passe ou sinon, il ne vous reste plus qu'à l'apprendre par cœur.

V. Conclusion

Nous venons de voir comment vous pouvez définir un mot de passe. Mais un mot de passe ne sera jamais sûr, c'est pourquoi il est important de le modifier régulièrement.

La fréquence du changement dépend principalement des données contenues, mais il est préconisé de le faire tous les trois mois, et pour les systèmes contenant des informations bancaires, il est conseillé de le faire plus souvent.

Il est aussi bien important de ne pas le noter sur un bout de papier qui pourrait finir dans de « mauvaises mains »…

Il en est de même, si vous utilisez vos paramètres sur un ordinateur public, de ne pas oublier de vous déconnecter à la fin.

Maintenant vous pouvez trouver sur Internet des sites qui vous permettront d'en tester la robustesse. Le résultat peut varier d'un site à l'autre, en voici quelques-uns :

Vous avez maintenant en main certains éléments qui vous permettront de créer des mots de passe corrects.

VI. Remerciement

Pour la correction orthographique et syntaxique : ClaudeLeloup et f-leb

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Licence Creative Commons
Le contenu de cet article est rédigé par Vincent Viale et est mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Les logos Developpez.com, en-tête, pied de page, css, et look & feel de l'article sont Copyright © 2013 Developpez.com.